intensive workshop #5

AURE WACHTER

du Lundi 21 au vendredi 25 Octobre 2019

10h - 12h

Chaque jour, nous expérimentons plus ou moins consciemment des dizaines de sensations physiques. Via différents jeux et improvisations, nous tenterons de nous appuyer sur le souvenir de ces sensations afin de toujours motiver le mouvement abstrait par une intention concrète.

A travers un échauffement dynamique et fonctionnel, nous construirons également la notion de groupe et d'endurance afin de prendre soin des autres et de soi dans l'espace.

Ce cours est ouvert à tout danseur/ performeur/ acteur/ circassien etc.. souhaitant affiner sa pratique dans une ambiance bienveillante de challenge et de partage !

 

AURE WACHTER

Originaire du sud de la France, Aure étudie et passe son prix au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. En 2010, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Paris où elle prend part aux créations de Shahar Binyamini (Batsheva dance company) et Cristiana MORGANTI (Pina Baush) notamment. 

Très curieuse de connaître les nombreux styles qui font la danse contemporaine d’aujourd’hui, Aure parfait sa formation à travers différents workshops auprès de compagnies et d'artistes tels que Julyen Hamilton, Ultima Vez cie, Peeping Tom cie, David Zambrano etc. Elle rencontre Ohad Naharin lors d'un stage au sein de la Batsheva dance cie et restera marquée par la technique GAGA.

Lors de son certificat d’interprétation en 2014, elle fait la connaissance de Rachid Ouramdane (co-directeur du Centre Chorégraphique National de Grenoble avec Yoann Bourgeois). Elle fera partie de sa création "Tenir le Temps "qui pousse l’interprète à gérer la notion du danger, de physicalité, d’endurance et d’énergie afin de " prendre soin des autres et de soi ". 

Plus tard, elle fera partie du projet "FEU !" de Bérangère Fournier et Samuel Faccioli (cie La Vouivre) qui questionne la notion de violence et comment la mettre en scène. 

Fin 2016, elle rencontre Jann Gallois (artiste associée au Théâtre National de Chaillot et à la Maison de la Danse de Lyon). En intégrant l'équipe de "Quintette", elle se familiarisera avec la technique hip hop (breakdance) et s'interrogera sur la capacité des hommes à vivre en paix. 

La même année elle retrouve Rachid Ouramdane pour sa création "Franchir la nuit", qui traite de l’enfance de ces personnes arrachées à leur pays dans l’espoir d’une vie meilleure, en collaboration avec de jeunes mineurs isolés venus du monde entier.


Public

Ce stage s’adresse aux danseurs professionnels ou en voie de professionnalisation (niveau avancé/supérieur).

 

Tarifs 

Cours à l'unité : 15€

Semaine : 60€

 

INSCRIPTION EN LIGNE OBLIGATOIRE

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.